Ejaculation Précoce : 7 Exercices Pour Garder le Contrôle

Ejaculation précoce : 7 Exercices Pour Garder le Contrôle

L'éjaculation précoce est un trouble sexuel fréquent chez l'homme. Parfois ponctuel, le problème d'éjaculation précoce peut devenir permanent si il n'est pas ou mal soigner. Pourtant, l'éjaculation précoce n'est pas une fatalité ! Il existe des exercices pour garder le contrôle et lutter contre l'éjaculation précoce. 

Dans cet article, vous allez découvrir 7 exercices simples et faciles pour lutter contre l'éjaculation précoce et améliorer rapidement vos performances sexuelles pendant l'acte...

En suivant ces exercices pratiques, vous serez capable de faire durer le plaisir encore plus longtemps et de garder le contrôle en toute situation !

L'entraînement est un bon exercice pour maîtriser l'éjaculation

Comme les grands sportifs, vous devez vous entrainer régulièrement pour lutter contre l'éjaculation précoce… Effectuer des séances de masturbations pendant lesquelles entrainez-vous à ne pas éjaculer avant un certain temps. Pendant ces séances, essayez de repérer les sensations qui annoncent l’imminence de votre éjaculation. L’objectif étant, bien sûr, de connaître ses limites afin de ne plus se laisser surprendre par l’éjaculation.

La musculation permet d'être plus performant au lit

La musculation permet à votre corps d'être plus performant et endurant au lit. Soulever des poids facilite la production de testostérone dans le corps, qui est «l'hormone du sexe». Ne négligez pas les pompes et les abdos qui sont aussi un bon moyen de produire cette hormone. En développant vos muscles du haut du corps, vous aurez une plus grande endurance durant l'acte sexuel.

Essayez le Yoga pour vous relaxer

La pratique régulière du yoga permet d’adopter des techniques de relaxation qui vous serons fort utile pour aborder l’acte sexuel. Plus détendu, vous serez moins stressé et donc plus endurant. De plus, vous aimeriez pimenter votre vie sexuelle avec quelques nouvelles positions ? La pratique du yoga peut vous aider. En vous rendant plus souple pour commencer, et en améliorant votre endurance, votre énergie positive, et enfin en tonifiant vos muscles pubococcygiens. 

L'activité physique peut soigner l'éjaculation précoce

Selon une étude de l'université de Harvard sur 31 000 hommes de plus de 50 ans, les exercices aérobiques aident à réduire le risque d'éjaculation précoce. Même chose chez les femmes, qui peuvent ainsi diminuer leur problème de frigidité en les aidant à se sentir mieux dans leur peau. Les activités aérobiques, qui font notamment brûler beaucoup de calories, aident à réduire considérablement les risques de maladies cardio-vasculaires en améliorant la circulation sanguine... qui aide à atteindre l'orgasme chez les femmes et à garder une érection plus longtemps. Sans oublier que les activités de ce type libèrent des endorphines, des hormones qui détendent et contribuent à augmenter votre performance sexuelle.

La natation améliore votre endurance sexuelle

Toujours, selon une étude de l'université de Harvard sur 160 nageurs, ceux qui nagent régulièrement encore à 60 ans auraient une vie sexuelle comparable à des gens de 40 ans. La natation améliore l'endurance et donne de l'énergie. Nager peut aussi vous aider à perdre du poids, et à vous muscler de façon harmonieuse (tous les muscles sont entraînés).

Les exercices de Kegel pour renforcer le muscle PC

Ces exercices sont mieux connus des femmes enceintes, mais ils sont excellents chez les hommes également pour renforcer leurs muscles pubococcygiens. Il s'agit des muscles qui se contractent quand vous arrêter subitement d'uriner. Avec ce muscle plus développé et entraîné, les hommes retardent plus facilement l'éjaculation et les femmes ont un orgasme plus intense. En plus, il est facile de s'entraîner n'importe où: il suffit de contracter ces muscles plusieurs fois de suite comme si vouliez arrêter d'uriner.

L'exercice du stop and go pour bloquer l'éjaculation

Pendant l’acte, mettez-vous sur le dos et commencez par les mouvements de va et vient qui vous convient. Lorsque vous sentez l'orgasme approcher, faites signe à votre partenaire et arrêtez-vous, c'est le "stop". Lorsque vous êtes prêt à reprendre, reprenez votre rythme normal, c'est le "go". Ce petit exercice vous permet de faire descendre l’excitation que vous sentez lorsque vous êtes proche de l’éjaculation.

Si vous avez déjà essayé ces exercices, partagez votre expérience dans les commentaires !

Cliquez ICI pour en finir définitivement avec l’éjaculation précoce