5 exercices pour entraîner votre muscle PC

Dans cet article vous aller découvrir le muscle qui joue un rôle essentiel pour durer plus longtemps au lit. Il s’agit du muscle PC, autrement dit le muscle pubo coccygien. Son rôle est de contrôler le flux de l’urine et des contraction durant l’éjaculation. Un muscle PC entrainé permettra à l’homme de mieux maitriser son éjaculation et donc de durer plus facilement longtemps au lit !

Mais ou se trouve-t-il ?

Avant de commencer à entrainer votre muscle PC, il est primordial de le localiser précisément. Il forme le bas de la cavité pelvienne et s'étend comme un hamac depuis l'os pubien jusqu'au bas de la colonne vertébrale. Pour le trouver, c’est facile ! Pensez que vous urinez et arrêter le flux avec une contraction musculaire rapide : vous venez d’utiliser votre muscle PC !

Comment entrainer son muscle PC ?

La meilleure façon d’entrainer son muscle PC est d’essayer les exercices de Kegel. Spécialement conçus pour entrainer les muscles du plancher pelviens, ces exercices sont efficaces et donnent des résultats rapidement. Que vous soyez chez vous ou au travail, vous pouvez essayer ces exercices dès maintenant en étant assis sur votre chaise. 

Maintenant, vous allez découvrir les 5 exercices pour commencer à renforcer votre muscle PC. Ces exercices consistent à contracter et relâcher le muscle PC suivant une durée et une intensité différente en fonction de vos progrès…

Exercice n°1 : Echauffement

Il s’agit de l’exercice le plus simple mais comme tout sportif, il faut s’échauffer avant de commencer un effort.  

  • Contractez votre muscle PC pendant 5 secondes
  • Relâcher le pendant 5 secondes
  • Répéter l’exercice 10 fois de suite
Exercice n°2 : 15 secondes
  • Contractez votre muscle PC pendant 15 secondes
  • Relâcher le pendant 10 secondes
  • Répéter l’exercice 10 fois de suite
Exercice n°3 : Exercice Flash
  • Contractez votre muscle PC puis relâcher le
  • Faites une pause de quelques secondes
  • Répéter l’exercice 3 fois de suite
Exercice n°4 : 30 secondes
  • Contractez votre muscle PC pendant 30 secondes
  • Relâcher le pendant 15 secondes
  • Répéter l’exercice une seule fois
Exercice n°5 : 60 secondes (Expert)
  • Contracter fortement votre muscle PC pendant 60 secondes
  • Relâcher le pendant 30 secondes
  • Répéter l’exercice 3 fois de suite

Pour commencer, il est préférable d’essayer les 3 premiers exercices durant la première semaine d’entrainement. Habituez-vous à faire ces exercices à heure fixe tous les jours pendant une activité, ainsi cela deviendra rapidement une routine pour vous. A partir de la deuxième semaine, vous pouvez passer à l’exercice 4. Contractez votre muscle près de 30 secondes sera plus difficile, mais au bout de 2 semaines d’entrainement, vous serez en mesure de passez à l’exercice 5 ! Prenez votre temps pour développer votre muscle PC, mais sachez que vous pouvez à tout moment augmenter la durer ou l’intensité des exercices. 

En suivant ces exercices chaque jour, vous obtiendrez un muscle PC plus fort après seulement quelques semaines d’entrainement. Ainsi, vous aurez plus de contrôle sur votre éjaculation pendant l’acte, et libre à vous de durer le temps que vous le souhaitez !

La Technique du Squeeze

Dans cet article vous allez découvrir la technique pour retenir votre éjaculation plus longtemps, c'est la technique du squeeze ! Simple, efficace et rapide à mettre en application, vous allez obtenir des résultats immédiats avec cette technique...

Mais alors, en quoi consiste cette technique ?

Squeeze signifie "presser". Il suffit d'exercer une forte pression au niveau de la partie inférieure du gland (là où se trouve le frein) pendant 2 à 3 secondes afin de diminuer l’excitation quelques secondes, ce qui à pour effet de retarder l’éjaculation.

En pratique, lorsque vous sentez l’excitation monter, faites signe à votre partenaire pour qu'elle se retire et presse votre pénis pendant 2 à 3 secondes avant de reprendre l’acte sexuel. Une fois la première excitation passée, vous pouvez essayer d'autres postions, tout en continuant à interrompre le rapport pour presser le pénis en cas d’arrivée de l’éjaculation.

Notez que comme la méthode du stop and go, la méthode du squeeze n’est pas vraiment idéale pour votre partenaire, puisque le rapport est interrompu de nombreuses fois. Et ce n’est pas non plus la technique la plus romantique, mais au moins, elle pourra vous faire tenir plus longtemps au lit !

Vous pouvez néanmoins tester la méthode du squeeze lorsque vous n’avez pas encore totalement résolu votre problème en suivant une méthode complète contre l'éjaculation précoce !

La technique pour améliorer vos performances sexuelles

Dans cet article, vous allez découvrir la technique qui à fait ses preuves pour améliorer durablement ses performances au lit. Allez, c’est parti !

La technique consiste à se fixer pour objectif : 2 orgasme minimum par rapport…

Objectif : 2 Orgasmes Minimum

Ainsi, chaque fois que vous faites l’amour avec elle, fixez-vous l’objectif de lui faire atteindre 2 orgasmes minimum.

Avoir des objectifs c’est sans doute la technique la plus efficace pour améliorer vos performances sexuelles !

Et, vous verrez que si vous êtes capable de lui faire atteindre l’orgasme 2 fois au moins par rapport, vous serez aussi capable de lui procurer 3 orgasmes et ensuite 4 ou 5…

Commencez par un objectif raisonnable de 2 orgasmes minimum, que vous pouvez lui faire atteindre par la pénétration, la stimulation de son clitoris ou les deux. Si vous n’arrivez pas tout de suite à cet objectif des 2 orgasmes minimum, ne renoncez pas. C’est en persévérant que vous arriverez à atteindre vos objectifs !

La technique ultime du Sept & Neuf pour augmenter son endurance sexuelle

Pour la plupart des hommes qui souhaitent être un meilleur amant, ne pas être capable d’offrir à son partenaire une expérience sexuelle d’une certaine durée est source de soucis, voire de stress. Pourtant, il est possible d’éviter l’éjaculation précoce et le manque d’endurance sexuelle par une technique simple mais efficace pour booster vos ébats et vous garantir pleine satisfaction à vous et votre partenaire. 

Pour commencer, allez-y doucement. Le sexe, ce n’est pas une course !

Alors, faites des mouvements lents et réguliers et laissez l’excitation monter progressivement. L’important est de ne pas forcer les choses. Pendant l’acte, n’hésitez pas à varier les angles, la vitesse et la profondeur de la pénétration. Quand vous êtes prêts tous les deux, vous pouvez accélérer le rythme selon vos envies. Pour maîtriser son éjaculation durant l’acte, il existe la technique du Sept & Neuf. Elle consiste à rester stimuler tout en évitant de trop s’approcher de l’orgasme. Pour cela, il est nécessaire d’alterner sept mouvements rapides puis neuf mouvements lents. Vous pouvez recommencer l’opération autant de fois que nécessaire. Cette technique est très efficace pour garder le contrôle sur son excitation et donc son éjaculation. Avec de l’entrainement vous serez capable d’améliorer durablement votre endurance sexuelle

 

Quelle est la durée idéale d’un rapport sexuel ? La réponse va vous surprendre !

Combien de temps doit durer un rapport pour être satisfaisant ?

Voici une question existentielle que beaucoup de couples se posent... Les hommes et les femmes étant bien différents, les chercheurs ont mis du temps avant de s’entendre sur la durée idéale du rapport parfait. Alors, selon vous qu’elle est la durée idéale ?

D’après une très sérieuse étude américaine « Society for Sex Therapy and Research » menée sur une cinquantaine de couple, la durée idéale d’un rapport sexuel serait comprise entre 7 et 13 minutes…

Premier constat étonnant, un rapport sexuel satisfaisant dure moins d’un quart d’heure. Préliminaires non inclus dans ce laps de temps. Pourtant, on est loin du culte populaire de la performance qui évoque la demi-heure comme un minimum pour chaque rapport. Après des années de recherche, les scientifiques ont concluent que la durée idéale pour contenter les deux partenaires varie entre 7 et 13 minutes (du moment de la pénétration jusqu’à l’orgasme)

Deuxième constat, la durée du rapport sexuel est jugée « suffisante » entre 3 et 7 minutes, tandis qu’au delà de 15 minutes le rapport est jugé trop « long ». Sans surprise, un rapport d’une durée de moins de 2 minutes est jugé « frustrant »

Mais, pour ceux qui ne se retrouvent pas dans ces chiffres, pas de panique !

L’importance n’est pas de chronométrer vos ébats pour obtenir le rapport parfait, car plus vos rapports seront dénuées de performance, plus vous prendrez du plaisir !

Pages