3 exercices pour renforcer son muscle PC

L'éjaculation précoce concerne près d'un homme sur trois, au moins une fois dans sa vie. Il peut s'agir d'une simple baisse de régime dûe à la fatigue accumulée ou seulement d'un stress passager. Mais parfois, le problème de l'éjaculation précoce persiste. La cause est alors vraisemblablement un problème psychologique et/ou physique chez l'homme. Pour s'en débarrasser l'homme n'a d'autre choix que de lutter contre l'éjaculation précoce. Mais alors comment ?

Pour ceux qui souhaitent en finir définitivement avec l'éjaculation précoce, il est préférable de suivre une méthode complète. Pour les autres qui souhaitent, pour l'instant, retarder le moment de l'éjaculation précoce, il suffit d'entrainer le muscle responsable de l'éjaculation chez l'homme. Il s'agit du muscle pubo coccygen (muscle PC). En suivant les exercices de cet article, vous allez renforcer votre muscle PC, ce qui vous permettra de durer plus longtemps au lit !

Exercice 1 : Localisez votre muscle PC

Avant toute chose, il est important que vous appreniez à localiser précisément votre muscle, car c'est lui le responsable de votre éjaculation. Le muscle PC forme le bas de la cavité pelvienne et s'étend comme un hamac depuis l'os pubien jusqu'au bas de la colonne vertébrale. Imaginez que vous urinez, puis essayez d'arrêter le flux avec une contraction musculaire rapide. Le muscle que vous venez d'utiliser pour arrêter l'écoulement de la vessie est votre muscle PC.

Exercice 2 : Entrainez-le...

Pour cet exercice, détendez-vous et concentrez-vous uniquement sur votre muscle PC. Pendant cet exercice respirez normalement et évitez de retenir votre respiration. Contractez le muscle PC vingt fois. A chaque fois, bloquez pendant deux secondes, puis relâchez. Répétez l'exercice trois fois par jour et trois fois par semaine. Si vous le sentez, vous pouvez ajouter dix contractions très lentes a chaque série d'exercices.

Exercice 3 : Renforcez-le !

Après une semaine d'entrainement, vous devriez être capable d'étirer plus facilement votre muscle PC et sur des durées plus longues. Comme pour n'importe quel muscle du corps, il répond à un stimulus et se développe lorsqu'il est sollicité. C'est pourquoi, vous pouvez augmenter la durée de la contraction et en faire plus. A chaque série d'exercice, essayez de contracter votre muscle plus fort et plus longtemps. Par exemple contractez le muscle pendant cinq secondes puis relâchez-le au cours des cinq secondes suivantes. Ou encore, au lieu d'effectuer des séries de vingt contractions, essayez les séries de cinquante.

Bonus 1 : Faites les exercices à deux

Vous n'y avez peut être pas pensé, mais il est tout à fait possible de faire ces exercices avec votre partenaire. Faire ces exercices du muscle PC lors des rapports sexuels peut être productif et stimulant. L'homme en érection, pénètre la femme, et le couple fait des exercices musculaires du PC - l'un fléchit, puis l'autre, et ainsi de suite. Assurez-vous que votre partenaire est aussi désireux que vous de faire ces exercices.

Bonus 2 : N'en faites pas trop

Combinez des exercices de base et des exercices intermédiaires. Contractez seulement le muscles PC maximum cinquante fois par série et trois séries par jour. La sur-stimulation peut entraîner une fatigue musculaire.

7 exercices pour soigner l’éjaculation précoce

Vous allez découvrir les 7 exercices à pratiquer régulièrement pour améliorer durablement vos performances sexuelles pendant l'acte...

En suivant ces exercices, vous serez capable de faire durer le plaisir encore plus longtemps !

Exercice 1 : Entrainez-vous

Comme les grands sportifs, vous devez vous entrainer régulièrement pour accroitre vos performances sexuelles… Effectuer des séances de masturbations pendant lesquelles entrainez-vous à ne pas éjaculer avant un certain temps. Pendant ces séances, essayez de repérer les sensations qui annoncent l’imminence de votre éjaculation. L’objectif étant, bien sûr, de connaître ses limites afin de ne plus se laisser surprendre par l’éjaculation.

Exercice 2 : Musclez-vous !

La musculation permet à votre corps d'être plus performant et endurant au lit. Soulever des poids facilite la production de testostérone dans le corps, qui est «l'hormone du sexe». Ne négligez pas les pompes et les abdos qui sont aussi un bon moyen de produire cette hormone. En développant vos muscles du haut du corps, vous aurez une plus grande endurance durant l'acte sexuel.

Exercice 3 : Essayez le Yoga
La pratique régulière du yoga permet d’adopter des techniques de relaxation qui vous serons fort utile pour aborder l’acte sexuel. Plus détendu, vous serez moins stressé et donc plus endurant. De plus, vous aimeriez pimenter votre vie sexuelle avec quelques nouvelles positions ? La pratique du yoga peut vous aider. En vous rendant plus souple pour commencer, et en améliorant votre endurance, votre énergie positive, et enfin en tonifiant vos muscles pubococcygiens. 

Exercice 4 : Faites de la marche rapide
Selon une étude de l'université de Harvard sur 31 000 hommes de plus de 50 ans, les exercices aérobiques aident à réduire le risque d'éjaculation précoce. Même chose chez les femmes, qui peuvent ainsi diminuer leur problème de frigidité en les aidant à se sentir mieux dans leur peau. Les activités aérobiques, qui font notamment brûler beaucoup de calories, aident à réduire considérablement les risques de maladies cardio-vasculaires en améliorant la circulation sanguine... qui aide à atteindre l'orgasme chez les femmes et à garder une érection plus longtemps. Sans oublier que les activités de ce type libèrent des endorphines, des hormones qui détendent et contribuent à augmenter votre performance sexuelle.

Exercice 5 : Nager plus !

Toujours, selon une étude de l'université de Harvard sur 160 nageurs, ceux qui nagent régulièrement encore à 60 ans auraient une vie sexuelle comparable à des gens de 40 ans. La natation améliore l'endurance et donne de l'énergie. Nager peut aussi vous aider à perdre du poids, et à vous muscler de façon harmonieuse (tous les muscles sont entraînés).

Exercice 6 : Faites les exercices de Kegel
Ces exercices sont mieux connus des femmes enceintes, mais ils sont excellents chez les hommes également pour renforcer leurs muscles pubococcygiens. Il s'agit des muscles qui se contractent quand vous arrêter subitement d'uriner. Avec ce muscle plus développé et entraîné, les hommes retardent plus facilement l'éjaculation et les femmes ont un orgasme plus intense. En plus, il est facile de s'entraîner n'importe où: il suffit de contracter ces muscles plusieurs fois de suite comme si vouliez arrêter d'uriner.

Exercice 7 : Essayez le stop and go
Pendant l’acte, mettez-vous sur le dos et commencez par les mouvements de va et vient qui vous convient. Lorsque vous sentez l'orgasme approcher, faites signe à votre partenaire et arrêtez-vous, c'est le "stop". Lorsque vous êtes prêt à reprendre, reprenez votre rythme normal, c'est le "go". Ce petit exercice vous permet de faire descendre l’excitation que vous sentez lorsque vous êtes proche de l’éjaculation.

Si vous avez déjà essayé ces exercices, partagez votre expérience dans les commentaires !

Cliquez ICI pour en finir définitivement avec l’éjaculation précoce

5 Conseils pour soigner l’éjaculation précoce

Quand un homme souffre d’éjaculation précoce, il a parfois besoin de conseils pour l’aider à contrôler son éjaculation avant de se décider à utiliser une méthode complète. Et même lorsque vous suivez déjà un traitement, vous pouvez toujours suivre quelques-uns de nos conseils, ils vous aideront à retenir toujours plus longtemps votre éjaculation.

Conseil #1 : Comprenez que c’est dans votre tête 

Le plus souvent, l’éjaculation précoce à une origine psychologique et non physique. Parmi les causes les plus fréquentes on retrouve le stress, un manque de confiance en soi dû à une peur de ne plus être à la hauteur. Il est donc important de prendre conscience de ces problèmes pour pouvoir les combattre plus efficacement.

Conseil #2 : Ne cherchez plus la performance 

Quand on est éjaculateur précoce, il faut savoir faire des concessions. La première est d’admettre que l’éjaculation précoce est un problème. La deuxième est de ne plus chercher la performance à tout prix lors de chaque relation. Ainsi, vous serez moins stressez pendant le rapport et vous donnerez uniquement le meilleur de vous-même. Alors relaxez-vous. Ne pensez à rien d’autre qu’au plaisir de cet instant. Si vous éjaculez précocement, ce n’est pas grave, vous ferez mieux la prochaine fois. Essayez juste de vous améliorer petit à petit et relation après relation.

Conseil #3 N’oubliez pas les préliminaires 

La plupart des éjaculateurs précoce oublient l’importance des préliminaires dans une relation. Les préliminaires sont un bon moyen de faire durer plus longtemps le rapport… Prenez le temps de faire
plaisir à votre partenaire. Plus votre partenaire sera stimulé et moins elle aura besoin d’un long rapport. De même, Si elle est satisfaite des préliminaires elle ne vous en voudra pas si vous éjaculez précocement. Ce n’est pas une course, alors prenez le temps pour lui faire plaisir autrement !

Conseil #4 : Parlez-en avec votre partenaire

LA solution contre l’éjaculation précoce, c’est la communication avec votre partenaire. Cette obsession de performance que vous avez-elle ne la partage sans doute pas. Si c’est parce qu’elle vous intimide, dites-lui. Le sexe, c’est beaucoup plus que de la pénétration. Et heureusement !

Conseil #5 : Essayez ce point de pression
 

Lorsque vous sentez que vous êtes proche de l’éjaculation, arrêter tout mouvement puis appuyer fortement entre votre anus et vos bourses…vous verrez, vous repartiez de plus belle !

Laissez-nous vos impressions en commentaire si vous avez déjà suivis un de nos conseils…

Les 5 techniques les plus efficaces pour retarder l'éjaculation précoce

Lorsqu'un homme souffre de l'éjaculation précoce, il est parfois difficile de s'en débarrasser, sans suivre une méthode complète. Dans cet article, vous allez découvrir les techniques qu'utilisent les éjaculateurs précoce pour retarder au maximum leur éjaculation. Ces techniques vont vous aider à mieux contrôler votre éjaculation et améliorer durablement vos performances sexuelles. Et même si vous suivez un traitement, vous pouvez toujours utiliser ces techniques pour perfectionner votre entraînement et retarder encore plus l'éjaculation.

Technique #1 : Détendez-vous !

Au moment de passer à l'acte, il est important de réduire votre niveau de nervosité, car un des premiers facteurs de l’éjaculation précoce, c’est bien évidemment le stress. En effet, si vous êtes stressé, avant même de commencer le rapport, vos émotions et vos pensées négatives vont prendre le dessus et vous n'arriverez pas à contrôler votre éjaculation.

Beaucoup d'hommes souffrent de l'éjaculation précoce à cause de l'angoisse créée par la peur de ne pas être à la hauteur. Détendez-vous et rappelez-vous que votre partenaire se soucie plus du moment passé avec vous, plutôt que de vos performances sexuelles. Être éjaculateur précoce ne signifie pas être nul au lit ! Abordez l’acte de manière plus décontractée, et gardez confiance en vous et en vos capacités, ainsi vous aurez toutes les cartes en mains pour durer plus longtemps.

Mais comment faire pour évacuer le stress ?

La première solution consiste à faire une séance de sport quelques heures avant votre rapport. Après avoir poussé votre corps dans ses dernières limites, celui-ci va créer un état de relaxation complet, qui vous permettra d’être plus serein pour aborder le rapport.

Autre manière de se relaxer, c’est de visualiser vos performances, en vous concentrant sur la réussite de votre rapport, en vous mettant dans la tête que vos performances seront bien au-dessus de ce qu’elles sont habituellement. En faisant cela, vous allez entrer dans l’état mental idéal pour pouvoir retenir votre éjaculation beaucoup plus longtemps.

La dernière est de changer votre vision du rapport en lui-même. Plutôt que de considérer l'acte sexuel comme un moyen d'atteindre l'orgasme, dites-vous que c'est un moment de détente et de plaisir à partager avec votre partenaire. Ne cherchez plus l'orgasme à tout prix, vous allez en profiter que vous éjaculiez ou non. Il est important de discuter de ce nouvel état d'esprit avec votre partenaire, pour qu'il ou elle arrête de vous mettre la pression, de manière intentionnelle ou non.

Technique #2 : Détournez votre attention

Lorsque vous sentez que vous êtes excité, diminuez la cadence et pensez à des choses qui n'ont pas de rapport avec le sexe. L'objectif est de diriger vos pensées loin de l'importance du moment présent. Plus vous pensez à quelque chose d'abstrait et pas excitant et plus vous arriverez à contenir votre excitation et donc l'éjaculation.

Par exemple, récitez mentalement, vos tables de multiplication à l'envers. Ou encore, souvenez-vous des scores de votre équipe de football préférée durant la saison. L'important est de penser à tout sauf du sexe. Concentrez-vous dessus le temps de diminuer votre excitation, pendant une dizaine de secondes, puis reprenez le rapport normalement. Toutefois, évitez de penser à quelque chose qui va vous stresser, comme le travail, ou qui va vous faire perdre votre excitation.

Technique #3 : Prenez votre temps

C'est une des techniques les plus simples, mais encore faut-il y penser. Prenez votre temps en faisant durer les préliminaires. Parfois, certains hommes se considèrent comme précoce car ils n'arrivent pas à satisfaire pleinement leur partenaire. Alors, même si vous n'arrivez pas à retenir votre éjaculation durant le rapport, vous pouvez toujours procurer une expérience sexuelle inoubliable à votre partenaire en faisant durer les préliminaires. Pour cela, vous devez rendre ces préliminaires, intimes et attentionnés, et lui en donner autant que le désir votre partenaire. De ce fait, excitez votre partenaire avec vos mains, votre bouche ou des jouets pour adultes. Ainsi, votre partenaire n’aura pas besoin d’un rapport sexuel prolongé pour être satisfaite et comblée.

Technique #4 : Oubliez la performance

Cela peut paraitre paradoxal, mais beaucoup d'hommes éjaculateurs précoces pensent qu’en se focalisant sur leurs performances, ils arriveront à retenir leur éjaculation. Pourtant, c'est l'inverse qui se produit. Plus vous vous concentrez sur vos performances plus vous allez stressez et donc vous éjaculez plus rapidement. Alors que si lors de l’acte, vous faites bien attention à caresser la paroi du vagin comme elle l’aime, faire les mouvements qui lui font le plus d’effet et vous assurer de toucher au maximum les zones qui l’excite, non seulement votre partenaire grimpera au rideau trois fois plus vite mais vous durerez aussi plus longtemps car vous arrêterez immédiatement de penser à votre éjaculation

Technique #5 : Prenez le contrôle des opérations

C'est la technique parfaite pour faire jouir votre partenaire plus vite. Cette technique ne vous aidera pas à retenir votre éjaculation, mais elle vous apprendra comment donner plus de plaisir à votre partenaire en un temps record !

La plupart des hommes le savent, mais peu osent le faire. Les femmes adorent être soumises durant l'acte sexuelle. Elles apprécient également que l'homme prenne, de lui-même, des initiatives. Dès lors, si vous prenez le contrôle, de manière ferme et assurée lorsque vous lui faites l’amour, vous pouvez être assuré que votre partenaire prendra un maximum de plaisir et vous n’aurez donc plus besoin de tenir aussi longtemps.

Pour finir…

En mettant en application ces techniques, vous allez pouvoir retarder votre éjaculation un peu plus longtemps dès ce soir. Lorsque le rapport approche à grand pas, on a parfois besoin d’un petit coup de pouce avant de régler ses problèmes définitivement ! En effet, ces techniques sont provisoires et ne régleront pas l'éjaculation précoce définitivement. C'est pourquoi, si le problème persiste, il est vivement conseillé d’utiliser une méthode complète pour durer plus longtemps au lit.

5 exercices pour entraîner son muscle PC

Dans cet article vous aller découvrir le muscle qui joue un rôle essentiel pour durer plus longtemps au lit. Il s’agit du muscle PC, autrement dit le muscle pubo coccygien. Son rôle est de contrôler le flux de l’urine et des contraction durant l’éjaculation. Un muscle PC entrainé permettra à l’homme de mieux maitriser son éjaculation et donc de durer plus facilement longtemps au lit !

Mais ou se trouve-t-il ?

Avant de commencer à entrainer votre muscle PC, il est primordial de le localiser précisément. Il forme le bas de la cavité pelvienne et s'étend comme un hamac depuis l'os pubien jusqu'au bas de la colonne vertébrale. Pour le trouver, c’est facile ! Pensez que vous urinez et arrêter le flux avec une contraction musculaire rapide : vous venez d’utiliser votre muscle PC !

Comment entrainer son muscle PC ?

La meilleure façon d’entrainer son muscle PC est d’essayer les exercices de Kegel. Spécialement conçus pour entrainer les muscles du plancher pelviens, ces exercices sont efficaces et donnent des résultats rapidement. Que vous soyez chez vous ou au travail, vous pouvez essayer ces exercices dès maintenant en étant assis sur votre chaise. 

Maintenant, vous allez découvrir les 5 exercices pour commencer à renforcer votre muscle PC. Ces exercices consistent à contracter et relâcher le muscle PC suivant une durée et une intensité différente en fonction de vos progrès…

Exercice n°1 : Echauffement

Il s’agit de l’exercice le plus simple mais comme tout sportif, il faut s’échauffer avant de commencer un effort.  

  • Contractez votre muscle PC pendant 5 secondes
  • Relâcher le pendant 5 secondes
  • Répéter l’exercice 10 fois de suite
Exercice n°2 : 15 secondes
  • Contractez votre muscle PC pendant 15 secondes
  • Relâcher le pendant 10 secondes
  • Répéter l’exercice 10 fois de suite
Exercice n°3 : Exercice Flash
  • Contractez votre muscle PC puis relâcher le
  • Faites une pause de quelques secondes
  • Répéter l’exercice 3 fois de suite
Exercice n°4 : 30 secondes
  • Contractez votre muscle PC pendant 30 secondes
  • Relâcher le pendant 15 secondes
  • Répéter l’exercice une seule fois
Exercice n°5 : 60 secondes (Expert)
  • Contracter fortement votre muscle PC pendant 60 secondes
  • Relâcher le pendant 30 secondes
  • Répéter l’exercice 3 fois de suite

Pour commencer, il est préférable d’essayer les 3 premiers exercices durant la première semaine d’entrainement. Habituez-vous à faire ces exercices à heure fixe tous les jours pendant une activité, ainsi cela deviendra rapidement une routine pour vous. A partir de la deuxième semaine, vous pouvez passer à l’exercice 4. Contractez votre muscle près de 30 secondes sera plus difficile, mais au bout de 2 semaines d’entrainement, vous serez en mesure de passez à l’exercice 5 ! Prenez votre temps pour développer votre muscle PC, mais sachez que vous pouvez à tout moment augmenter la durer ou l’intensité des exercices. 

En suivant ces exercices chaque jour, vous obtiendrez un muscle PC plus fort après seulement quelques semaines d’entrainement. Ainsi, vous aurez plus de contrôle sur votre éjaculation pendant l’acte, et libre à vous de durer le temps que vous le souhaitez !

Pages