Les 5 techniques les plus efficaces pour retarder l'éjaculation précoce

techniques pour retarder l'éjaculation précoce

Lorsqu'un homme souffre de l'éjaculation précoce, il est parfois difficile de s'en débarrasser, sans suivre une méthode complète. Dans cet article, vous allez découvrir les techniques qu'utilisent les éjaculateurs précoce pour retarder au maximum leur éjaculation. Ces techniques vont vous aider à mieux contrôler votre éjaculation et améliorer durablement vos performances sexuelles. Et même si vous suivez un traitement, vous pouvez toujours utiliser ces techniques pour perfectionner votre entraînement et retarder encore plus l'éjaculation.

Technique #1 : Détendez-vous !

Au moment de passer à l'acte, il est important de réduire votre niveau de nervosité, car un des premiers facteurs de l’éjaculation précoce, c’est bien évidemment le stress. En effet, si vous êtes stressé, avant même de commencer le rapport, vos émotions et vos pensées négatives vont prendre le dessus et vous n'arriverez pas à contrôler votre éjaculation.

Beaucoup d'hommes souffrent de l'éjaculation précoce à cause de l'angoisse créée par la peur de ne pas être à la hauteur. Détendez-vous et rappelez-vous que votre partenaire se soucie plus du moment passé avec vous, plutôt que de vos performances sexuelles. Être éjaculateur précoce ne signifie pas être nul au lit ! Abordez l’acte de manière plus décontractée, et gardez confiance en vous et en vos capacités, ainsi vous aurez toutes les cartes en mains pour durer plus longtemps.

Mais comment faire pour évacuer le stress ?

La première solution consiste à faire une séance de sport quelques heures avant votre rapport. Après avoir poussé votre corps dans ses dernières limites, celui-ci va créer un état de relaxation complet, qui vous permettra d’être plus serein pour aborder le rapport.

Autre manière de se relaxer, c’est de visualiser vos performances, en vous concentrant sur la réussite de votre rapport, en vous mettant dans la tête que vos performances seront bien au-dessus de ce qu’elles sont habituellement. En faisant cela, vous allez entrer dans l’état mental idéal pour pouvoir retenir votre éjaculation beaucoup plus longtemps.

La dernière est de changer votre vision du rapport en lui-même. Plutôt que de considérer l'acte sexuel comme un moyen d'atteindre l'orgasme, dites-vous que c'est un moment de détente et de plaisir à partager avec votre partenaire. Ne cherchez plus l'orgasme à tout prix, vous allez en profiter que vous éjaculiez ou non. Il est important de discuter de ce nouvel état d'esprit avec votre partenaire, pour qu'il ou elle arrête de vous mettre la pression, de manière intentionnelle ou non.

Technique #2 : Détournez votre attention

Lorsque vous sentez que vous êtes excité, diminuez la cadence et pensez à des choses qui n'ont pas de rapport avec le sexe. L'objectif est de diriger vos pensées loin de l'importance du moment présent. Plus vous pensez à quelque chose d'abstrait et pas excitant et plus vous arriverez à contenir votre excitation et donc l'éjaculation.

Par exemple, récitez mentalement, vos tables de multiplication à l'envers. Ou encore, souvenez-vous des scores de votre équipe de football préférée durant la saison. L'important est de penser à tout sauf du sexe. Concentrez-vous dessus le temps de diminuer votre excitation, pendant une dizaine de secondes, puis reprenez le rapport normalement. Toutefois, évitez de penser à quelque chose qui va vous stresser, comme le travail, ou qui va vous faire perdre votre excitation.

Technique #3 : Prenez votre temps

C'est une des techniques les plus simples, mais encore faut-il y penser. Prenez votre temps en faisant durer les préliminaires. Parfois, certains hommes se considèrent comme précoce car ils n'arrivent pas à satisfaire pleinement leur partenaire. Alors, même si vous n'arrivez pas à retenir votre éjaculation durant le rapport, vous pouvez toujours procurer une expérience sexuelle inoubliable à votre partenaire en faisant durer les préliminaires. Pour cela, vous devez rendre ces préliminaires, intimes et attentionnés, et lui en donner autant que le désir votre partenaire. De ce fait, excitez votre partenaire avec vos mains, votre bouche ou des jouets pour adultes. Ainsi, votre partenaire n’aura pas besoin d’un rapport sexuel prolongé pour être satisfaite et comblée.

Technique #4 : Oubliez la performance

Cela peut paraitre paradoxal, mais beaucoup d'hommes éjaculateurs précoces pensent qu’en se focalisant sur leurs performances, ils arriveront à retenir leur éjaculation. Pourtant, c'est l'inverse qui se produit. Plus vous vous concentrez sur vos performances plus vous allez stressez et donc vous éjaculez plus rapidement. Alors que si lors de l’acte, vous faites bien attention à caresser la paroi du vagin comme elle l’aime, faire les mouvements qui lui font le plus d’effet et vous assurer de toucher au maximum les zones qui l’excite, non seulement votre partenaire grimpera au rideau trois fois plus vite mais vous durerez aussi plus longtemps car vous arrêterez immédiatement de penser à votre éjaculation

Technique #5 : Prenez le contrôle des opérations

C'est la technique parfaite pour faire jouir votre partenaire plus vite. Cette technique ne vous aidera pas à retenir votre éjaculation, mais elle vous apprendra comment donner plus de plaisir à votre partenaire en un temps record !

La plupart des hommes le savent, mais peu osent le faire. Les femmes adorent être soumises durant l'acte sexuelle. Elles apprécient également que l'homme prenne, de lui-même, des initiatives. Dès lors, si vous prenez le contrôle, de manière ferme et assurée lorsque vous lui faites l’amour, vous pouvez être assuré que votre partenaire prendra un maximum de plaisir et vous n’aurez donc plus besoin de tenir aussi longtemps.

Pour finir…

En mettant en application ces techniques, vous allez pouvoir retarder votre éjaculation un peu plus longtemps dès ce soir. Lorsque le rapport approche à grand pas, on a parfois besoin d’un petit coup de pouce avant de régler ses problèmes définitivement ! En effet, ces techniques sont provisoires et ne régleront pas l'éjaculation précoce définitivement. C'est pourquoi, si le problème persiste, il est vivement conseillé d’utiliser une méthode complète pour durer plus longtemps au lit.

5 exercices pour entraîner son muscle PC

Dans cet article vous aller découvrir le muscle qui joue un rôle essentiel pour durer plus longtemps au lit. Il s’agit du muscle PC, autrement dit le muscle pubo coccygien. Son rôle est de contrôler le flux de l’urine et des contraction durant l’éjaculation. Un muscle PC entrainé permettra à l’homme de mieux maitriser son éjaculation et donc de durer plus facilement longtemps au lit !

Mais ou se trouve-t-il ?

Avant de commencer à entrainer votre muscle PC, il est primordial de le localiser précisément. Il forme le bas de la cavité pelvienne et s'étend comme un hamac depuis l'os pubien jusqu'au bas de la colonne vertébrale. Pour le trouver, c’est facile ! Pensez que vous urinez et arrêter le flux avec une contraction musculaire rapide : vous venez d’utiliser votre muscle PC !

Comment entrainer son muscle PC ?

La meilleure façon d’entrainer son muscle PC est d’essayer les exercices de Kegel. Spécialement conçus pour entrainer les muscles du plancher pelviens, ces exercices sont efficaces et donnent des résultats rapidement. Que vous soyez chez vous ou au travail, vous pouvez essayer ces exercices dès maintenant en étant assis sur votre chaise. 

Maintenant, vous allez découvrir les 5 exercices pour commencer à renforcer votre muscle PC. Ces exercices consistent à contracter et relâcher le muscle PC suivant une durée et une intensité différente en fonction de vos progrès…

Exercice n°1 : Echauffement

Il s’agit de l’exercice le plus simple mais comme tout sportif, il faut s’échauffer avant de commencer un effort.  

  • Contractez votre muscle PC pendant 5 secondes
  • Relâcher le pendant 5 secondes
  • Répéter l’exercice 10 fois de suite
Exercice n°2 : 15 secondes
  • Contractez votre muscle PC pendant 15 secondes
  • Relâcher le pendant 10 secondes
  • Répéter l’exercice 10 fois de suite
Exercice n°3 : Exercice Flash
  • Contractez votre muscle PC puis relâcher le
  • Faites une pause de quelques secondes
  • Répéter l’exercice 3 fois de suite
Exercice n°4 : 30 secondes
  • Contractez votre muscle PC pendant 30 secondes
  • Relâcher le pendant 15 secondes
  • Répéter l’exercice une seule fois
Exercice n°5 : 60 secondes (Expert)
  • Contracter fortement votre muscle PC pendant 60 secondes
  • Relâcher le pendant 30 secondes
  • Répéter l’exercice 3 fois de suite

Pour commencer, il est préférable d’essayer les 3 premiers exercices durant la première semaine d’entrainement. Habituez-vous à faire ces exercices à heure fixe tous les jours pendant une activité, ainsi cela deviendra rapidement une routine pour vous. A partir de la deuxième semaine, vous pouvez passer à l’exercice 4. Contractez votre muscle près de 30 secondes sera plus difficile, mais au bout de 2 semaines d’entrainement, vous serez en mesure de passez à l’exercice 5 ! Prenez votre temps pour développer votre muscle PC, mais sachez que vous pouvez à tout moment augmenter la durer ou l’intensité des exercices. 

En suivant ces exercices chaque jour, vous obtiendrez un muscle PC plus fort après seulement quelques semaines d’entrainement. Ainsi, vous aurez plus de contrôle sur votre éjaculation pendant l’acte, et libre à vous de durer le temps que vous le souhaitez !

Comment durer plus longtemps au lit ?

Comment durer plus longtemps

Les rapports sexuels sont souvent responsables de la bonne ou mauvaise entente au sein du couple. Il arrive que certains hommes souffrent de leur éjaculation précoce et n’arrive pas à satisfaire pleinement leur partenaire… Si vous aussi, vos rapports sexuels sont souvent trop courts à votre goût et/ou à celui de votre partenaire, lisez attentivement ce qui va suivre… Quelque va et vient et malheureusement vous n’arrivez pas à retenir votre éjaculation. Frustration, perte de confiance et souffrance sont les premiers sentiments que vous avez déjà du éprouver à ce moment-là. La peur de ne pas être à la hauteur, la prochaine fois, vous envahit et vous tomber rapidement, dans le cercle vicieux, du problème de l’éjaculation précoce. Toutefois, c’est désormais du passé ! Dans cet article, vous allez découvrir comment durer plus longtemps au lit en adoptant de nouvelles habitudes simples et efficaces. De moins de 5 minutes au lit, vous allez passer à plus de 10 minutes de plaisir intense dès ce soir.

Connaître ses limites

La plupart des hommes souffrant de l’éjaculation précoce connaissent peu ou mal leur limite. C’est pourquoi, ils n’arrivent pas à contrôler leur éjaculation pendant l’acte. Chaque homme à un point de non-retour à partir duquel, il ne peut plus retenir son éjaculation. Si vous dépassez ce point en question trop vite, vous n’arriverez plus à contrôler votre éjaculation. Le point de non-retour annonce l’imminence de l’éjaculation. L’important, est donc d’apprendre à reconnaitre les signes prévenants l’imminence de l’éjaculation. Ils sont nombreux et spécifiques à chaque homme. Il appartient à vous, de vous entraîner à les repérer pour mieux connaître vos limites. Mais d’une manière générale, la respiration s’accélère et l’excitation et le désir sont à leur maximum.

Changez de position

Pendant l’acte, changez régulièrement de position. C’est un très bon subterfuge pour faire redescendre la pression. Par exemple, si vous sentez que vous êtes sur le point d’éjaculer, faites signe à votre partenaire que vous souhaitez changer de position. Ainsi, vous allez gagner de précieuses minutes pour que votre excitation redescende et que vous puissiez reprendre de plus belle. Qui plus est, certaines positions excitent davantage. Essayez, ça fonctionne !

Privilégiez les bonnes positions

Pendant l’acte, toutes les positions ne se valent pas. Certaines sont plus difficiles que d’autres à mettre en pratique. Mais aussi certaines vont favoriser une excitation plus rapide et d’autres, à l’inverse vont permettre de mieux la contrôler. C’est le cas de ces deux positions qui sont à privilégier pour durer plus longtemps :

  • La position d’Andromaque. C’est la position durant laquelle votre partenaire est sur vous. Allongez-vous, et laissez-vous faire. C’est elle qui donne le rythme du rapport. Dans cette position vous êtes moins excitable, dans le sens ou vous ne pouvez pas effectuer de va-et-vient. C’est votre partenaire qui guide le rapport et qui imprime la cadence. Si vous sentez que son excitation peut toutefois stimuler la vôtre, dites-lui de ralentir le rythme ou vous pouvez immobiliser doucement son bassin. De même, il existe une variante de cette position. Au lieu de rester assise au-dessus de vous, votre partenaire peut s'allonger sur vous, Le contact des corps est plus serré, et le contact sexuel moins stimulant puisque l'angle de pénétration est fixe.
  • La position des Petites cuillères. Placez-vous derrière elle, allongé sur le côté, vos mains sont libres, les corps emboîtés. Cette position est une des moins excitantes pour l’homme, car elle favorise les caresses et la lenteur. 

A l’inverse, certaines positions peuvent favoriser une éjaculation rapide. C’est le cas notamment de la position en Levrette. La femme est installée à 4 pattes et l'homme à genoux la pénètre par derrière. C’est une position trop excitante pour la majorité des hommes. Alors, à vous de voir !

Diminuer la cadence

Quand vous sentez l’imminence de l’éjaculation, diminuez fortement le rythme et l’intensité du rapport. Il s'agit de faire retomber la pression rapidement. Pour cela, faites une pause caresses à votre partenaire accompagné de deux ou trois va-et-vient toutes les dix secondes. Concentrez-vous également sur votre respiration afin de diminuer votre souffle en respirant plus profondément et plus lentement. Une fois la pression redescendue vous pouvez reprendre votre rythme normal jusqu’à la prochaine montée de l'excitation.

Restez Patient

Rien n’est plus fiable que la patience. Entrainez-vous et après plusieurs rapports, vous deviendrez plus endurant et obtiendrez de meilleures performances sexuelles. Au début, vous allez éprouver des difficultés. Mais ne vous découragez pas, au fil des relations, vous tiendrez plus longtemps au lit et vous aurez un meilleur contrôle sur votre éjaculation. Rappelez-vous, c’est en forgeant qu’on devient forgeron... La patience est la clé de la réussite pour qui veut sortir de l'éjaculation précoce.

Comment traiter l’éjaculation précoce en 5 étapes ?

Comment traiter l'éjaculation précoce en 5 étapes

L’éjaculation précoce est un véritable frein à toute relation de couple. D’après une étude récente, près d’un homme sur trois rencontrent des problèmes d’éjaculation précoce au moins une fois dans sa vie... Parfois ponctuelle, l’éjaculation précoce peut aussi devenir permanente si elle n’est pas ou mal soigner.  C’est pourquoi, dans cet article, je vais partager avec vous les 5 étapes pour traiter définitivement votre problème d’éjaculation précoce !
 

Etape 1 : Soyez patient et déterminé

Pour soigner l’éjaculation précoce, les deux facteurs-clés sont la patience et la détermination. Si vous souffrez d’éjaculation précoce, l’important est de rester motivé pour s’en sortir. Adopter une attitude positive quel que soit les échecs que vous traversez. Soyez patient et déterminé pour ne pas vous décourager inutilement pendant la période de rééducation.

Etape 2 : Parlez-en avec votre partenaire

En cas d’échec, ne soyez pas troublé, confus ou mal à l’aise, voire intimidé par votre compagne. Il est indispensable de ne pas laisser la gêne s’installer entre vous. Il est même recommandé de parler du problème entre vous afin d’établir une relation de confiance et affective…

Une partenaire qui comprend votre problème et vos difficultés sera plus compréhensive, attentionnée et indulgente. Et sachez qu’elle le sera encore plus si elle a en face d’elle un homme volontaire, motivé pour s’en sortir.
 

Etape 3 : Gardez confiance en vous

Ne pas pouvoir combler sa partenaire peut engendre un sentiment d’impuissance chez l’homme qui peut avoir tendance à se replier sur soi-même. Ainsi, si vous vous renfermez sur vous-même vous ne ferez qu’aggraver le problème. Au contraire, il est important de garder confiance en vous et en vos capacités à faire plaisir à votre partenaire. Et sachez qu’un homme qui veut se soigner n’abandonne pas au moindre échec.

Etape 4 : N’attendez plus, Agissez !

Sans doute, avez-vous déjà pensé après un rapport  « C’est bon, cela va passer ». Même si l’éjaculation précoce est parfois passager, la plupart du temps, l’appréhension de l’homme qui l’a déjà connu une fois permet de l’entretenir. C'est-à-dire que si vous perdez du temps à attendre que votre problème passe tout seul, vous pouvez tomber dans un cercle vicieux d’où il sera plus difficile de s’en sortir. Ainsi, l’important quand on souffre d’éjaculation précoce, c’est d’agir ! Alors, dès que le signe apparaît, parlez-en à votre partenaire ou de suivez une méthode pour traiter définitivement le problème…

Etape 5 : Testez la Méthode Condensée !

La dernière étape consiste à suivre une méthode adaptée pour soigner définitivement votre problème. La méthode condensée est sans conteste la meilleure méthode disponible à ce jour pour lutter contre l’éjaculation précoce. Simple, efficace et rapide ! C’est un programme complet qui contient de nombreux exercices de rééducation pour s’entrainer et améliorer ces perfomances sexuelles. En le suivant sérieusement, vous pourrez avoir des résultats très rapidement !

Cliquez ici pour tester la méthode condensée

Durer plus longtemps au lit et faire jouir sa partenaire

Dans cet article, vous allez découvrir comment durer plus longtemps au lit et faire jouir sa partenaire à coup sûr. Il est vrai que les femmes, ont besoin de plus de temps que les hommes pour atteindre l’orgasme. Pourtant, certains hommes peinent à durer plus longtemps au lit. D’après une récente étude, sept minutes, c’est la durée moyenne du rapport sexuel. Certes, nul besoin de durer des heures pour prendre du plaisir avec sa partenaire, mais il existe des astuces simples et efficaces pour durer plus longtemps sans se laisser submerger par ses émotions.

Relâcher la pression.

Pour les hommes souffrant d’éjaculation précoce, il préférable de relâcher la pression avant l’acte. Se masturber quelques heures avant l’acte permet de diminuer votre excitation et d’aborder de le rapport de façon plus sereine. Le moment venu, vous serez plus détendu et plus confiant sur la suite des évènements.

Pensez aux préliminaires

Souvent, l’homme sous-estime ou met de côté les préliminaires afin de passer plus rapidement à l’acte. C’est une erreur ! Avant d’aborder les choses sérieuses, vous devez mettre en condition votre partenaire, la séduire et provoquer son désir. Pour cela, les préliminaires sont votre meilleur atout. Si vous prenez votre temps pendant les préliminaires, votre partenaire y trouvera du plaisir, et sera moins exigeante sur la suite. De ce fait, les préliminaires vous permettent de gagner de précieuses minutes tout en satisfaisant votre partenaire…

Prenez votre temps

La plupart des hommes éjaculateurs précoce, pensent que plus ils effectueront des vas et viens rapide, ils satisferont plus rapidement leur partenaire. C’est faux ! Prenez votre temps pendant le rapport sexuel. Effectuez des mouvements lents et profonds. Ainsi, vous serez moins stimulé et vous pourrez durer plus longtemps. Votre partenaire ressentira plus de plaisir et vous également.

Maîtrisez votre souffle

Pendant l’acte, le souffle de l’homme à tendance à s’accélérer à mesure que l’excitation commence à monter. L’important est d’apprendre à contrôler son souffle. Inspirez et expirez profondément. Le souffle court, une respiration irrégulière augmente votre niveau d’excitation et de stress. Apprenez à respirer, à écouter votre corps et vous verrez toute la différence.

Variez les positions

Il n’existe pas qu’une seule façon de faire l’amour à sa partenaire, mais une multitude ! Alors, quand vous sentez la pression monter, changez de position. Choisissez une position durant laquelle vous vous sentirez plus à l’aise. La plupart des hommes apprécient être allongés en laissant leur partenaire au-dessus d’eux et lui laisser prendre le contrôle des opérations. Dans cette position, vous serez moins stimulé et votre partenaire aura de plus forte chances d’avoir un orgasme pour votre plus grand plaisir.

Prenez une pause

Pendant l’acte, si vous sentez que l’excitation monter trop rapidement, l’urgence est de faire redescendre la pression. Prenez une pause et retirez-vous doucement. Profitez-en pour partager un moment de tendresse avec votre partenaire en la prenant dans vos bras pour lui murmurer quelques mots doux, par exemple. Ce moment permet de distraire votre attention de l’importance du moment présent. Une fois votre excitation retombé vous pouvez reprendre de plus belle.

Détournez votre attention

Lorsque vous sentez être proche de l’éjaculation, il est préférable de détourner votre attention de l’importance du moment présent. Pensez tout simplement à autre chose. Certains récitent mentalement leur table de multiplication, ou d’autres penseront à leur animal de compagnie, leur voiture ou encore leur travail. Avoir l’esprit ailleurs permet de diminuer votre excitation lorsque vous faites l’amour. 

Pages

© Copyrights 2017 Durer Plus Longtemps  - Tous Droits Réservés | Mentions Légales  | PartenairesContact

Le contenu de ce site est protégé par les lois et traités internationaux sur le Copyright. Toute reproduction ou exploitation non autorisée, en tout ou partie, est passible de lourdes sanctions civiles et pénales, et sera poursuivie dans toute la mesure permise par la loi.

Référencé sur : Méthode Condensée | Contrôler Ejaculation | Durer au lit | Muscle PC | Hannuaire | WebRankInfo | Net-Liens | Annuaire internet | Gralon | Meilleur du web